Historique

Partenaires

Éco-Peinture regroupe un réseau de 57 entreprises membres qui constitue la presque totalité des détaillants, des détenteurs de marque et des fabricants qui procèdent à la mise en marché de la peinture au Québec. Le système de récupération des résidus de peinture est présent dans près de 760 municipalités du Québec, soit par l'entremise de dépôts municipaux ou encore chez les détaillants en quincaillerie, en rénovation et en peinture, desservant 93 % de la population. En 2012, ce partenariat a contribué à détourner des sites d’enfouissement près de 6,2 millions de kilos de résidus de peinture et de contenants vides.

Au cours des premières années qui ont marqué la mise en place et le développement du programme, Éco-Peinture a développé un nouveau type de collaboration privilégiée entre les administrateurs publics et l’industrie de la peinture au Québec. Ce partenariat entre l’industrie de la peinture et les différents paliers de gestion, le ministère de l’Environnement et Recyc-Québec d’une part, les municipalités régionales de comté (MRC) et les gestionnaires municipaux d’autre part, a permis de consolider les paramètres de fonctionnement de notre organisme.

Initialement, lors du lancement du programme d'Éco-Peinture, les restants de peinture étaient récupérés grâce au réseau formé par les détaillants de RONA, de la Coop fédérée, ainsi que de Matériaux à bas prix auxquels se sont ajoutés au cours des ans le Groupe Patrick Morin, Réno-Dépôt et certains magasins BMR. En 2008, la chaîne Canac Marquis a joint le réseau et tout dernièrement, plusieurs magasins Bétonel-Dulux ont emboîté le pas. Aujourd’hui, on peut affirmer que la presque totalité des détenteurs de marque et des fabricants qui vendent de la peinture au Québec sont membres actifs d’Éco-Peinture, assurant ainsi un environnement concurrentiel équitable pour toutes les entreprises qui mettent en marché la peinture au Québec.

De plus, quelques municipalités ont rapidement adhéré au programme, et ce, dès le tout début. Puis, certaines municipalités régionales de comté se sont ajoutées, de même que quelques écocentres de régions. En 2008 a suivi le grand réseau des écocentres de Montréal et aujourd’hui, nous sommes fiers de constater que presque la totalité des municipalités et des MRC sont partenaires du programme.